FRONTLOOP

Vidéo tutoriel expliquant comment faire un frontloop en kitesurf

Trouver une école partenaire OLK

One Launch Kiteboarding s’associe à des écoles de kitesurf en France et à travers le monde. Un moyen sûr de frapper à la bonne porte

FRONTLOOP

Le Frontloop en Kitesurf c’est généralement une figure que l’on tente après le backloop. Le frontloop c’est vraiment une figure de base, on va essayer de l’aborder de la manière la plus simple qui soit.

Pour vous essayer aux frontloops il va y avoir quelques pré-requis, il faut impérativement que vous maîtrisiez bien le saut simple, le pop. D’avoir fait des backroll, backloops avant c’est bien pour avoir une idée de ce qu’est une rotation et vous serez un peu moins perdu pendant la manœuvre.

Les pré-requis que vous avez travaillé en amont sur les autres vidéos tutoriels voust ont normalement donné des bases comme ne pas aller trop vite, ne pas chercher à prendre trop de hauteur, avoir les mains au centre de la barre pour éviter de faire de mauvaises manipulations  et d’avoir trop d’incidence sur votre aile. Il faut donc vous mettre exactement dans le même contexte histoire de mettre en place une certaine logique de procédure que vous apprenez au fur et à mesure de ces vidéos.

Arrivez avec une vitesse modérée mais suffisante pour générer un pop. Envoyez votre aile vers midi, crantez efficacement.

Lorsque vous sentez que vous quittez le contacte avec l’eau, enroulez vous autour de votre épaule avant et pliez la jambe avant pour initier la rotation. Le regard sera principalement concentré au dessus de l’épaule arrière. Pendant la rotation on a tendance à se grouper pour faciliter la rotation et il faut éviter de se cramponner à sa barre. Vous pouvez même pousser légèrement votre barre pour avoir moins d’incidence sur l’aile et concentrer votre regard en dessous de l’épaule arrière pour visualiser la zone d’amerrissage. Visualiser cette zone d’amerrissage va canaliser votre vitesse de rotation sans l’arrêter. En vous rapprochant de la surface de l’eau pensez à allonger votre corps de manière à ralentir la vitesse de rotation tout en restant focaliser sur la zone d’amerrissage avec votre regard. Enfin, comme pour saut en kitesurf, lors de l’amerrissage, mettez la planche à plat, abattez sous le vent et renvoyez votre aile en avant pour générer un peu de puissance et ne pas couler.

Si vous regardez cette vidéo et que vous avez des problèmes avec votre frontloop en générale votre problème c’est que soit vous prenez d’énormes roustes car vous allez trop vite, prenez trop de hauteur et vous cramponnez trop à votre barre. Ou alors vous n’arrivez pas à tourner ce qui vient sûrement d’un problème de regard et de crantage. Enfin, lors de la rotation, il ne faut pas vous figer. Souvent on voit des gens qui ont tendance à rentrer la tête dans les épaules ce qui arrête la rotation et ne vous aide pas à finaliser le mouvement. Si vous faites attention à ces différents points, ça devrait déjà aller beaucoup mieux au niveau du frontloop.

Cette figure a un réel intérêt car vous pouvez ensuite la décliner sur beaucoup d’évolutions possibles comme des frontloops grabés, des frontloop transition et plein d’autres variantes. Ainsi, travailler cette base permet de vous ouvrir les portes vers toutes les évolutions existantes.

Bonne chance avec cette nouvelle figure, je vous invite à rejoindre le groupe facebook One Launch Kiteboarding, à vous inscrire à la chaine youtube et à visiter le site web www.onelaunchkiteboarding.com

à bientôt.

Voici quelques points à retenir pour le frontloop :

  • Maîtriser le pop et le backloop
  • Ne pas chercher la vitesse et la hauteur
  • Mains au centre de la barre
  • Penser à utiliser son regard pour gérer l’équilibre et la rotation
  • Ne pas s’agripper fortement à la barre durant la rotation

Réserver un stage de perfectionnement

34 Partages
Partagez34
Partagez
Tweetez
+1