CHOISIR SA PLANCHE

Trouver une école de kitesurf partenaire OLK

One Launch Kiteboarding s’associe à des écoles de kitesurf en France et à travers le monde. Un moyen sûr de frapper à la bonne porte

CHOISIR SA PLANCHE DE KITESURF

Si le fait de pouvoir changer de support de glisse rend le kitesurf extrêmement versatile, c’est aussi une réelle source de confusion quand il s’agît de choisir sa planche de kitesurf. Maintenant que vous faites du kitesurf, vous remarquerez qu’il existe deux grandes familles de planche :

  1. Les twin tips
  2. Les planche directionnelles

Les modèles directionnels vont avoir l’apparence d’un surf et vont être généralement utilisés pour la pratique dans les vagues, les régates, le foil. Ces planches impose de changer la position des pieds pour changer de direction et vous pouvez les utiliser avec ou sans foostraps.

Concernant les planches « twin tip », celle qui peuvent aller dans les deux directions nous allons aussi rencontrer différents types de planche et différents shapes. Vous aurez les planches dites wakestyle, freestyle, freeride…Autant de choses à prendre en compte pour choisir sa planche de kitesurf

directionnelletwin tip

Choisir votre planche de kitesurf

Ici nous allons expliquer simplement ce que vous devez chercher comme critère pour choisir votre planche de kitesurf

outline : il s’agît de la forme de la planche vue du dessus, son contour, son périmètre. Votre planche peut posséder une outline plutôt ronde, ou plutot carré. Me concernant je n’ai jamais réfléchis à ce critère mais il paraît que « outline semi rectiligne » serait ce qu’il y a de plus commun et accessible.

Rocker (ou scoop) : Le rocker de votre planche est sa courbure longitudinale. Plus le rocker est fort, plus la planche sera « bananée ». Pour l’image pensez à un « rocking chair » dont les pieds fortement courbés font basculer la chaise. Si votre rocker est trop prononcé (planches wakestyle), il sera moins facile de remonter au vent. Si votre planche manque de rocker (planche 100% freestyle bien tendue), elle aura plus de mal à passer le clapot, aura tendance à enfourner et être une peu raide dans les genoux donc à évite également. Préférez un Rocker modéré mais tout de même existant.

Le flex : La flexibilité de votre planche est importante. en tant que débutant vous aurez besoin d’une planche pas trop raide pour un crantage facile et pour préserver vos genoux dans le clapot. Ensuite pensez à votre gabarit, les gabarits au dessus de 90 kilos vont privilégier des planches un peu plus raides que des personnes de 65 kilos car leur poids aura beaucoup plus d’incidence sur la board.

Les mensurations : Ici, c’est principalement votre gabarit qui dira ce dont vous avez besoin. Pour faire simple une personne de moins de 55kg aura une planche d’environ 132/39. une personne entre 55 et 70 kilos pourra s’aventurer vers 135/40. Une personne entre 70 et 90 kilos évoluera autour de 138/41. Enfin une personne de plus de 90 kilos préférera une planche autour de 140/43. Ces données ne sont pas à prendre à la lettre, elle vous donne une tendance. Me concernant je fais 72 kilos et mes trois dernières planches faisaient : 136/41 – 138/41 – 139/42 . Retenez que plus de surface facilite le départ au planning et inversement.

chausses

Straps ou chausses

Aujourd’hui, les médias nous renvoient énormément d’images de personnes ridant en chausses et ayant une pratique principalement déhookée. Du coup, beaucoup de débutants et autres personnes intermédiaires s’orientent vers ce genre de « setup ».

Mon point de vue :

La plupart des riders hautement médiatisés aujourd’hui ont commencé le kite avant 2010 et avant de s’orienter sur une pratique purement wakestyle qu’impose la compétition, ces riders ont appris avec des straps. Ils sont capables d’envoyer des tricks aussi bien hookés que déhookés. Apprendre les bases du old school (jesus walk, board off, darkslide…) vous donnera une excellente maîtrise de votre aile ce qui sera bénéfique pour ensuite optimiser votre progression en newschool. Concernant le fait que vous stagnez et n’arrivez pas à passer un blind judge ne vient pas de vos straps, vous êtes juste limité par votre niveau. Hadlow, Langeree, Zoon… mettaient tous des double pass en footstrap en 2008 donc inutile de blâmer le matériel. Une fois en poche une solide base old school, kiteloops, 313 et blind judge il sera intéressant de pousser la pratique en chausses pour optimiser votre progression dans cette direction.

Conclusion

En conclusion, il vous faut une planche relativement banale, une planche entrée de gamme et il ne faut surtout pas vous prendre la tête avec tous les aspects techniques. Ne prenez pas une planche trop grande sous prétexte que c’est plus facile pour le planning, vous allez progresser rapidement et une planche encombrante va vous freiner dans votre progression (ex: 142/43 pour 60 kilos). En général, les planches sont classées par un « programme » et celui qui vous correspond est le programme « freeride/freestyle ». Ce genre de planche comme la planche Best Kiteboarding SPIN ou la North Xride sont faciles à prendre en main pour un débutant et peuvent vous amener très loin dans votre progression, la preuve, j’enseigne avec ces planches et c’est également des planches que j’utilise à titre personnel avec beaucoup de plaisir.

Si vous souhaitez des retours d’expérience sur certaines planches, n’hésitez pas à poser des questions sur le groupe facebook One Launch Kiteboarding

SPIN best 2017
2 Partages
Partagez2
Tweetez
+1
Partagez
2 Partages
Partagez2
Tweetez
+1
Partagez